Jetpack, la perle de wordpress.com

home-office-336377_640

Bon pour commencer désolé de n’être plus venu sur le blog mais j’étais et suis encore bénévole jusqu’à la fin juillet et ma cousine est en vacance, d’où le peu d’articles postés.

Bon revenons à nos moutons, qu’est ce donc que jetpack ?
Jetpack est la perle de wordpress.com pour les blogueurs et blogeuses de wordpress (auto hébergés) Quand on est sur wordpress (pas .com, l’autre .org) on a tout un tas d’extensions à mettre par sois-même et quand on y connait rien et qu’on ne comprend rien au charabiat de l’informatique, ça devient compliqué.
Wordpress.com a donc décidé de partager ses fonctionnalités pour faciliter la vie des blogueurs et blogueuses de wordpress (org) avec la formule Jetpack, ce que j’appellerai le tout en 1. En effet Jetpack est une extension facile à installer qui a plus de 30 et quelques fonctionnalités qu’on peut activer et désactiver d’un simple clic. Parmis ces fonctionnalités il y a le publicize qui permet de publier automatiquement les articles sur les réseaux sociaux, publier par e-mail, orthographe et grammaire, profil google +, formulaire…

Comment l’installer ?
Là aussi c’est facile.
D’abord on doit créer un compte wordpress.com (et bien oui c’est comme ça) et rester connecter sur celui-ci pour bien démontrer que ce sont des fonctionnalités prisent à la plateforme gratuite wordpress, ensuite on a 2 solutions, une un peu compliqué et une autre beaucoup plus facile. Et comme je ne suis pas vache je te donne la plus facile.

méthode simple
1.dans tableau de bord, onglet extension (colonne gauche)
2. Rechercher : Jetpack (plusieurs jetpack apparaîtront, aller au plus simple donc sur jetpack pour wordpress.com)
3. Installer – activer
4.Une barre bleue s’ouvre en haut de l’écran avec dans le coin inférieur droit écrit : se connecter à wordpress.com – clic dessus
5. Une fenêtre s’ouvre sur wordpress – pseudo,mot de passe, cliquer sur connecter
6. Sur tableau de bord wordpress, toujours dans la barre bleue coin inférieure droite : connexion à wordpress – je clique
7. Fenêtre jetpack : autoriser Jetpack ? je clique
8. Sur mon tableau de bord apparaîtra toutes les fonctions de Jetpack, dans un joli cadre vert.
J’active ou désactive ce que je veux (mais avant de désactiver je conseille de regarder dans plus d’info)

Jetpack est fait uniquement pour les utilisateurs de wordpress.org (donc ceux qui se sont auto hébergé) car  wordpress.com possède toutes les fonctionnalités 😉

En espérant que ces infos t’auront été utiles

Programmer son article (wordpress.com)

home-office-336377_640

Souvent on a des idées pleins la tête pour écrire un article, mais comme tu le sais maintenant il vaut mieux publier un article par jour plutôt que plusieurs dans la même journée et ensuite se retrouver sans rien publier pendant 1 jour ou 2 ou 3…
Je vais donc par le biais de cet article, tenter de t’expliquer le plus clairement possible comment tu peux programmer un article pour qu’il soit publié à une autre date.

Au moment où j’écris l’article on est le 29 juin 2014 mais moi je ne veux pas le publier aujourd’hui, je vais donc le programmer pour qu’il soit publier à une autre date, par exemple demain.
Pour ça, je vais dans le bloc Publier, ensuite je clique sur Modifier (à côté de Publier tout de suite)

Comment programmer un article sur WordPress ? tumblr inline mmdt0dvNwr1qz4rgp

Je choisis ma date de publication, une fois celle-ci choisit je clique sur Publier

Voilà, pour ma part mon article apparaîtra donc demain sur WordPress et les réseaux sociaux .

Facile non 😉

A la prochaine pour d’autres news fraîches 🙂

 

Une vision en 3D

Etats-Unis : une première arme créée avec une imprimante 3D

l’impression 3D consiste à numériser un objet puis à le reconstituer en déposant des couches successives de matière fondue comme par exemple le plastique, la résine, la cellulose  sur une surface plane. Un peu le principe de la poche à douille en patisserie, mais avec une précidision de l’ordre du micron.
La magie de l’imprimante 3D c’est qu’elle peut fabriquer à peu près n’importe quoi : il suffit de remplir ses réservoirs avec la matière appropriée, ça va des coques d’iPhone aux vases en passant par les prothèses de la hanche et des pizzas, en effet la NASA a cofinancé une machine capable d’imprimer ces dernières dont le but est de nourrir les futurs astronautes en route vers Mars.

Connue depuis les années 1990, cette technique révolutionnaire est en train de devenir accessible pour tout le monde grâce à la miniaturisation des machines ! D’ailleurs en Chine on peut en trouver pour 499 euros soit 365 euros

Malgré qu’elle soit performante, elle ne pourra toutefois pas vous préparer un bon café mais par contre elle pourra vous modeler un joli gobelet 😉

A bientôt pour d’autres news fraîches
.

Révolution chez Coca-Cola avec un Bio Cooler

file00061337267

Coca-Cola fait des joyeuses bulles en distribuant des canettes issues d’un réfrégirateur sans electricité, en effet la célèbre marque de boisson vient de présenter avec l’agence Leo burnette et le concours du centre national de physique de Bogota, Bio Cooler.
Ainsi ils ont mit au point un distributeur qui réfrigère sans avoir recours à une source électrique. Une trouvaille qui par ailleur pourrait aider les zones les plus chaudes et les plus reculées de la Terre telle que le village d’Api au nord de Colombie puisque c’est à cet endroit que l’agence Leo Burnett a choisi pour expérimenter les bienfaits du nouvel appareil.
Disposé en plein soleil, ce village qui est dépouvue d’électricité peut désormais grace à cette invention de distribuer aux habitants des canettes de Coca-Cola fraîches, ravis de pouvoir se rafraîchir.
Les avantages de Bio Cooler en dehors qu’ils procurent de la boisson fraîche, est qu’il joue de l’évaporation de l’eau utilisée pour arroser des plantes afin de réduire sa température interne, aussi il exploite au maximum le soleil pour faire passer un gaz à l’état liquide qui fait que ça fait descendre la température des canettes. .
Son inconvénient
l’histoire ne dit pas s’ils ont pu conserver l’appareil et/ou bénéficier de recharges gratuites.

 A bientôt pour d’autres news fraîches

Blog : Accepter une invitation en tant qu’auteur (wordpress.com)

pencil-17808_640

Il y a peu de temps, l’administrateur ou administratrice d’un blog t’as invité à devenir auteur(e) de son blog. Ainsi grâce à cela tu pourras contribuer à l’élaboration du blog en y postant tes propres articles et les publier, où tu pourras télécharger des photos et répondre aux commantaires. Je vais donc tenter d’expliquer le plus clairement possible comment il faut faire.

Donc voici la procédure
Dans ta boîte mail, tu recevras un mail de l’administrateur(trice) du blog en question. Tu as le choix entre Créer un compte et Accepter l’invitation.
La différence entre créer un compte et accepter l’invitation est simple, si tu as déjà un compte WordPress, tu cliques directement sur Accepter l’invitation. Si par contre tu n’as pas de compte WordPress, il faudra que tu en crée un pour que tu puisses accepter l’invitation et publier sur le blog.
Prenons donc le 2ème cas
D’abord tu cliques sur « Créer un compte WordPress »
Une fenêtre s’ouvre pour l’inscription, il faut remplir le formulaire et lire les conditions d’utilisation, puis tu cliques sur « s’inscrire »
Un e-mail te sera envoyé par WordPress pour activé ton compte – cliquer « Activer le compte »
Une nouvelle fenêtre WordPress s’ouvre, oui mais voilà…tu ne trouves pas le blog en question ! Ne t’inquiètes pas c’est normal, il faut que tu retournes dans ta boîte mail, que tu réouvres à moins que tu l’ais laissé ouvert le mail reçu pour l’invitation et là tu cliques sur « Accepter l’invitation ».
Une fenêtre WordPress s’ouvre, celle-ci t’ammène directement sur le Tableau de bord du blog où tu as été invité(e) en tant qu’auteur(e)

Voilà facile non ? 😉

A bientôt pour d’autres news fraîches 🙂

 

Blog : Inviter une personne en tant qu’auteur (WordPress)

home-office-336377_640

En tant qu’administrateur ou administratice si c’est une fille, on peut inviter des personnes à devenir auteurs(es) de son blog.
Ainsi sur le blog IMPACT, il y a une administratice et 2 auteurs, moi et Juju. On peut donc écrire, télécharger des médias, publier nos articles et répondre aux commentaires.

 Voilà la procédure
Aller sur le premier ou le deuxième blog crée
se rendre dans Tableau de bord
aller sur Utilisateur et inviter
Remplir l’ adresse mail de la personne que tu invites (sauf si celle-ci a déjà un compte wordpress, dans ce cas écrire le nom d’utilisateur de la personne)
Choisir son rôle : Auteur
Envoyer.

Voila ton invitation est envoyée, il ne reste plus qu’à ton invité(e) d’accepter 😉

Prochain article : Accepter l’invitation en tant qu’auteur

Des fotes dans mé articles

home-office-336377_640

Avoir un blog, c’est bien, c’est sympa mais avoir un blog bourré de fautes, ça l’est moins. Alors comment y remédier lorsqu’on est pas champion de l’orthographe… Il y aurait bien la solution la plus facile, le secour des parents. Sauf qu’ ils ont peut-être autre chose à faire que de venir toutes les 5 mn vérifier si tout est ok. Alors pourquoi pas se débrouiller tout seul, c’est vrais après tout, c’est notre blog.

J’ai donc trouver 2 solutions, la première c’est la solution papier,  autrement dit le dictionnaire et la seconde, internet.

glasses-272401_640

Le dictionnaire  est idéal s’il est costaud, donc aux oubliettes celui des années collège et bonjour le dictionnaire des parents. Sauf que…souvent les parents ont un dictionnaire qui date de Cro-magnon, donc certains mots qui ont fait leur apparition ces dernières années ne seront pas forcément dans leur dictionnaire comme par exemple le mot bistronomie*.
L’avantage : il ne bugue pas 😉
L’inconvénient : il faut être patient

surf-107863_640

Internet, c’est rapide et si on est quelqu’un qui veut faire vite ça sera la meilleure solution, mais pour ça il faut connaître des sites de dictionnaire en ligne.
En voici 1 régulièrement utilisé pour ce blog : l’internaute 
Sur ce site on trouve de tout, des définitions, des synonymes…Il est rapide puisqu’il m’a fallut 2 secondes pour trouver le mot bistronomie*
Lorsqu’on arrive sur celui-ci, aller dans « Service » (a droite)et cliquer sur dictionnaire

Autre dictionnaire en ligne : Le Dictionnaire
Facile d’utilisation, il n’offre cependant pas tout les mots récents tel que lapette*

Et évidemment l’incontournable Larousse
L’avantage est que celui-ci est très complet. Il possède différents onglets, ainsi on a autant le dictionnaire français que les dictionnaires bilingues, l’encyclopédie, l’onglet cuisine avec des outils pratiques comme par exemple le convertisseur des mesures ainsi que les archives donc si vous voulez avoir des infos sur l’année 1968, tu y trouveras une foule d’infos. Mais bon pardonnes moi je me suis un peu éloigné du sujet.

l’avantage des dictionnaires en ligne : ça va vite
L’inconvénient : si ça bugue, on est dans la mouise


**Définition des mots bistronomie et lapette**

bistronomie
Contraction des noms « bistrots » et « gastronomie »
Cuisine gastronomique servie en petites quantités proposé dans un cadre convivial a des prix abordables. Adjectif : bistronomique
Lapette : mot franco belge qui veut dire café très léger, trop dilué, lavasse

 

Ton blog sur Facebook

home-office-336377_640

 

Ca y est, tu t’es lancée dans la planète blogosphère et tu débrouilles de mieux en mieux. Tu vas pouvoir partager tes passions, raconter tes coups de blues et te faire pleins d’amis et amies. Rien à dire, tu as le sourire aux lèvres. Sauf que tu risques vite de déchantée si tu ne fais pas marcher tes réseaux sociaux (facebook, twitter, Google +…)

Tu commences à écrire quelques articles, mais vu que tu débutes personne viens te lire et tu te sens un poil frustré (e). Donc là c’est simple, non seulement il va falloir s’armer de patience, trouver des sujets qui touchent un large public, chose qui est loin d’être évidente et  publier au moins un article par jour et surtout en parler autour de toi, bien oui quoi sinon comment veux-tu que les gens sachent que tu tiens un blog !

Mon blog sur Facebook
En voilà une bonne idée, c’est le réseau social par excellence et ainsi ceux et celles qui suivent ton blog pourront te suivre aussi sur Facebook et les fans de ceux qui te suivent iront sur ta page et pourront peut-être s’abonner à ton blog, cool non ? Sauf que voilà il ne faut pas confondre ‘ »Profil Facebook » et « page Facebook ».

Alors pourquoi c’est différent ?

La page Facebook
La page Facebook concerne que le blog, ainsi y apparaîtront que tes articles et les messages que tu y mettras seront destinés aux fans.
Le profil Facebook
Il est uniquement destiné aux personnes que tu connais réellement (amies et amis, famille) avec qui tu souhaites partager des moments de ta vie. En faisant apparaître ton blog sur ton profil, tu obliges les blogueuses à venir sur celui-ci et  pour certaines ça peut être un frein – bien oui quoi, elles n’ont pas forcément envie de savoir si ta cousine a fait pipi dans son pantalon en buvant une bière ou si papi Jacky se tape un sieston pendant que mamie Huguette fait de la broderie en facebookant 😉 tout comme elles n’ont pas forcément envie que tu aies accès à leurs infos personnelles.

alphabet-94828_640
Bon d’accord mais comment on fait ?
C’est simple, voici la marche à suivre
1.D’abord il faut créer son propre compte profil sauf évidemment si tu y es déjà.
2. Retourner sur l’accueil Facebook et se rendre tout en fait en bas de la page (en dessous : inscription en vert)
3. Cliquer sur : créer une page (célébrité, entreprise, un groupe…)

Mouai…Mais mon blog c’est mon hobby pas ma profession !
Oui je sais ça peut paraître un peu bizarre mais Facebook fonctionne comme ça et puis de toute façon si je considère que mon blog n’a pas d’objectif et que c’est plus un loisir, je communique quand même avec des personnes que je ne connais pas  et étant donné que j’aimerai faire grandir mon audience, le blog sera considéré comme professionnel (en tout cas pas perso).

Chose importante à savoir, Facebook est très strict sur ça et si tu as mis ton blog sur ton profil, chose qui n’est pas conforme aux conditions d’utilisation, ils peuvent supprimer ton profil et ce même sans te prévenir s’ils s’en rendent compte ! dingue non !!!

Voilà en espérant que ces quelques infos t’auront été utiles 😉

Signé : Pat

 

Ajouter des photos gratuites sur son blog

cress-15086_640

Génial, tu as choisis la catégorie de ton blog et tu sais maintenant comment mettre tes mots et phrases en valeur dans le texte. Mais un blog sans images c’est un peu tristounet alors qu’en mettant quelques unes ça le rend plus vivant et ça aère le texte, ce qui est  1+ pour ton lecteur. Oui mais voilà, les photos trouvées sur le moteur de recherche Google sont rarement libre de droit et évidemment tu risques fort d’être déçu ou déçue si tu es une fille de ne pas pouvoir mettre musclor sur fond de coucher de soleil ou la pin-up sur son scooter rose sur ton blog.
Mais ne t’inquiètes pas, il existe des sites où tu pourras piocher des photos gratuitement.

Voici les 5 principaux, dont 2 qui sont pour notre part, au top

Photo Pin
C’est un site qui permet de rechercher des millions d’images en Creative Commons. Ca se présentent sous forme de vignettes

Everystockphotos
Sur ce site on trouve plus de 20 millions de clichés, l’avantage de celui-ci permet l’orientation de la photo. Leurs licences sont gratuites
Ci dessous, une photo prise sur le site Everystockphotos.

 plum-tomate-dropped-11808339-l

Pixabay
Pixabay est un site français facile d’utilisation et regroupant des millions d’images dans différentes catégories. On choisit une image, on choisit sa dimension et pour être sûr de ne pas se gourer on l’ouvre. Ainsi on aura un aperçu de ce que l’image rendra sur son blog, ensuite il suffit de télécharger et le tour est joué 😉
(photo représentant le clavier d’un ordi en haut du blog). Celui-ci sera qualifié le top des top 😉

Widimédia Commons
Gigantesque base de données multimédia à laquelle chacun et chacune peut contribuer, on y trouve 20 millions de fichiers et 100 000 collections et cerise sur le gâteau, si des fois tu tiens un blog sur l’histoire ou des faits historiques tu y trouveras ton bonheur puisqu’on y trouve des images historiques.
C’est le 2ème à être top.

Foter
Que dire sinon qu’il propose un plugin pour WordPress, Freestock photo Foter.
Bon forcément si tu n’utilises pas wordpress il n’aura pas grand intérêt.

 Voilà, en espérant que ces petits infos te seront utiles pour illustrer ton blog 😉

Signé : Pat et un peu la maméou