Quand la zik est bonne

dance-108915_640

Serait-il judicieux de ne pas s’ouvrir à d’autres musiques ? Certains diront que si on aime tel type de musique on ne peut pas en aimer une autre, et moi je dirais que non, on peut en aimer plusieurs.

J’ aime le rap , mais le soft, pas celui qui est violence à outrance. Soprano, Eminem, Matador et La Fouine n’ont plus de secret pour moi mais il y a d’autres zik qui me collent la peau et avec lesquels j’écoute sans problème, le rock et le métal.
Peut-être parce que durant mon enfance j’ai été bercé par ce qu’écoute ma mère, Johnny Hallyday, les Cramberrys, U2, les Pogues et le métal, que j’ai pu m’imprégner de ce genre de chansons.

Oui je suis allé voir Johnny Hallyday en concert, oui j’aime Bon Jovi et AC/DC, oui je sais reconnaître Metallica et oui je sais faire la différence entre Tokio hotel et Motorhead.

Oui Juju ma cousine aime Maître Gim’s, Rihana et Lady Gaga mais ça ne lui empêche pas d’écouter aussi un peu du Elvis Presley, forcément le papa en est fan.

On va me dire et d’ailleurs on me l’a déjà dit, mais comment tu peux écouter de style totalement différent ? Je leur ai simplement répondut que lorsque  la musique est bonne, on ne peut que l’aimer.

Si un jour, dans mon patelin ou pas loin de mon patelin passe un des groupes de métal cité  plus haut, oui il y a de fortes chances que j’y aille 😉

A bientôt pour d’autres new musique 😉

Publicités

sudistes et nordistes, 2 mentalités différentes ?

lcd-20507_640

Commme beaucoup d’entre nous, nous regardons des émissions de téléréalité et souvent on s’apperçoit qu’en fait dans la vie tout n’est pas tout rose et que même si ce genre d’émission n’est pas à prendre au 1er degré mais plutôt au second, il va sans dire que certaines choses qui s’y passent ne nous laissent pas totalement indifférents.
Ce fut par exemple le cas dans « les ch’tis contre les marseillais » où un grand moment d’émotion a flotté dans les airs lors de l’élimination de Charlotte. Mais comment peut-on éliminer une fille aussi gentille, avec un bon potentiel pour les battles, comment son propre mec a préféré la voir partir et surtout pourquoi avoir fait une réunion dans son dos ?
Avec étonnement, on constate aussi que la tristesse ne se voyait pas sur leur visage…comme si perdre quelqu’un de leur famille ou plutôt sois-disant « famille » n’était pas bien grave et même considéré comme un grand soulagement.

Bien souvent, on entend dire qu’il y a une différence de culture – dans le Sud on aime faire la fête et on serait tout le temps en train de rigoler alors que dans le Nord, ils sont plus réservés, soite…Mais question mentalité, on peut dire que les sudistes n’ont pas donné une très belle image de leur personne.

Si on en croit cette émission de téléréalité et particulièrement celle-ci, il vaut mieux se méfier des gens qui se disent tes « amis » mais qui en fait sont de faux-amis. Un vrai ami ou amie doit être capable de dire les choses en face en y mettant les formes bien sûr, même si la vérité fait mal, même si parfois on préférerait que telle ou telle circonstance n’existe pas ou n’ait jamais existée. Quand on est une vraie ‘famille » on se soutient, on ne tire pas une balle par derrière, ça ne se fait pas. C’est malsain.

La conclusion serait donc que ^même si ce genre d’émission n’est pas a prendre au premier degré, certains passages ne sont pas dénués de sens et un poil moralisateur puisque dans l’ensemble et particulièrement dans l’épisode d’hier, elle nous montre bien les erreurs à ne pas commettre comme par exemple : la réunion sans Charlotte.