Cyril Hanouna, un gars imprévisible

L’humour grinçant, l’humour noir, l’humour satyrique…il existe plusieurs formes d’humour  mais celui de Cyril Hanouna ?

Nous connaissons toutes formes d’humour qu’empruntent les humoristes ainsi que les pièces de théâtre et il y a l’humour indéfinissable, celui de Cyril Hanouna. Hanouna on l’aime bien, c’est le grand pote qu’on voudrait avoir, celui qui se « fout » de tout, qui parle de tout sans tabou, c’est celui à qui on voudrait se confier mais qui en même temps on n’ose pas car imprévisible.

Imprévisible, voilà le mot qui dérange. Car oui c’est un gars imprévisible, c’est « vas y dis moi tout »  et une fois dit il relève les points négatifs pour en rire, pas méchamment mais  parfois un peu gênant selon les personnes ou les circonstances.

lol-1935249_640

Hanouna peut être d’une grande générosité mais aussi un peu radin, il « adore » son équipe mais est un véritable bourreau de travail – autrement dit son équipe doit suivre – Il adore rire des autres mais très peu de lui. C’est un provocateur dans l’âme.

On rigole de tout sans tabou…
Ok on peut être d’accord avec ce principe, dédramatiser une situation, une maladie peut être une bonne chose. Une véritable liberté d’expression voilà ce qu’est son émission et ce qu’il est l’est, mais le serait-il  pas un peu trop parfois. Ne serait-il pas judicieux de réfléchir à deux fois, tourner 7 fois la langue dans sa bouche avant de foncer avec une blague qui pourrait blesser profondément quelqu’un ?

Conclusion
Cyril Hanouna on l’aime ou on ne l’aime pas, Sois on le trouve sympa soit on le trouve con, soit on dira que ses blagues sont stupides soit on dira qu’elles sont géniales. Il n’y a pas de juste milieu, mais une chose est sûr, c’est bel et bien un gars imprévisible.

Et vous qu’en pensez vous ?

Publicités

Ainsi va le monde chez les tziganes

Soif de liberté, valeurs et solidarité, artiste ou travailleurs indépendant, les gens du voyage parfois font peur. Pourquoi cette appréhension ?

Les voyages forment la jeunesse dit-on, en effet le fait de visiter plusieurs pays et de rencontrer d’autres cultures nous enrichissent et nous donne une expérience que nul ne peut comprendre s’il n’a pas vécu au moins une fois dans sa vie, la visite d’un autre pays.
Si nous nous basons sur ça, on pourrait donner un aspect positif de ce que sont les gens du voyage, donc pourquoi tant de méfiance, pourquoi cette appréhension quand on pense à eux ?

La débrouillardise, la solidarité et les valeurs familiales sont le let-motiv .  sommes nous pas tous pareil ? Ne vous apprend t’on pas à vous débrouiller, à être solidaire et à respecter vos proches.
Débrouillardise = chourave (vol), voilà qu’on arrive à conclure que des personnes débrouillardes vivant en retrait de la société ne sont que des voleurs et non pas le goût du travail ! mais avez-vous pensé qui est ce qui amusent les enfants lors d’un spectacle au cirque ? qui est-ce qui animent vos soirées dans un restaurant russe ou espagnol  ou encore qui rempaille vos chaises lorsque celles-ci sont dans un piteux état ? N’étiez vous pas content que quelqu’un vienne vous tailler les arbres ou vous aider aux champs, aux vendanges…

ac4ba4e6

Un mode de vie, une culture…

Quel que soit l’origine du peuple tzigane (gitan, manouche, sinti ou tzigane des pays de l’Est) leur mode de vie et leur culture sont différentes des gens qui ne font pas partie de la communauté.
Est-il si difficile  à accepter que la maison ça soit une caravane, qu’ils peuvent se déplacer où bon leur semble ? vivre à leur manière sans rendre de compte à personne ? Est-ce si pénible de les savoir heureux lorsqu’ils se retrouvent ensemble et font la fête ?
Y aurait-il une pointe de jalousie mal cachée ?

Les tziganes des mer

Et si pour une fois, on regardait plus loin que les gens du voyage se déplaçant sur terre avec leur caravane.
Si nous parlions des aventuriers, ceux qu’on pourrait appeler les tziganes des mer, les Tabarly, Kersauzon, Lamazou…tous ces amoureux de la mer, ceux qui aspiraient à vivre sur un voilier, loin de la ville et de ses habitants. Et puis sans parler des grands noms, sais-tu combien de personnes ont décidés de vivre sur leur bateau. D’aller là où il y avait du travail. D’être libre et de retrouver cette solidarité oublié, car oui là aussi on trouve de la solidarité, oui on s’entraide et oui on aime se retrouver ensemble autour d’un repas, d’un verre. Et pourtant à ces gens-là on leur dis rien, est-ce parce qu’ils ne font pas partit des gitans, manouche ou autre…

sailboat-1149519_1280

Respect mutuel

Tu me respecte, je te respecte.
C’est bien comme ça que ça marche ?! donc pourquoi pas un respect mutuel, pourquoi ne pas accepter cette façon de voir la vie, de sentir les choses, pourquoi ne pas apprendre à mieux se connaitre.
Si on respecte les traditions de chacun, on ne peut que crée un monde meilleur, alors pourquoi autant de méfiance, de peur voir de haine.
Des gens bien et de la racaille il y en a partout, que ça soit chez le peuple tzigane ou chez les « gadjés » , que ça soit chez les pauvres ou chez les gens aisés. Personne est à l’abri de la voyourie.

Coup de gueule…non quoique, un peu. Etre pointé du doigt, victimes de rumeurs, sales, fainéants, ignares…des mots et des clichés difficiles à entendre et à vivre parfois.
Voilà pourquoi moi et Pat avons voulu écrire mutuellement ce petit article.

A bientôt

week-end girly entre filles

Un week-end entre filles semblent parfait pour une soirée girly

Bien que n’étant pas une fille qui a pour habitude de quitter le domicile parental pour passer une nuit chez une copine, il m’arrive parfois d’avoir l’autorisation des parents. C’est alors que j’imagine des trucs qui bien évidemment n’arriveront jamais, sortir le soir entre filles.
Pourquoi me diras-tu. D’abord parce que nous n’avons pas l’age pour sortir et puis parce que chez nous ça ne se fait pas à moins d’être accompagné par un membre de sa famille, alors à quoi bon espérer pouvoir passer une soirée dehors s’il faut se coltiner son frère ou le cousin. Autant se voir entre filles mais chez la copine.

Ce n’est pas parce que je reste chez elle que je dois être mal fichu et sentir la yenne moisie ! 😀
Comme la majorité des filles j’aime être coquette, mon plus grand soucis est : être bien apprêtée et non pas arpenté avec un vieux jogging et sentir bon et non pas le cracra, puis n’oublions pas que qui dit chez elle veut dire chez ses parents ! donc autant faire dès le départ bonne impression.

handbag-494600_1280

Partir un week-end ce n’est pas balader une journée, là on y passe la nuit et une partie du lendemain matin.

On ne part pas une journée certes mais on ne prend pas des affaires pour une semaine non plus ! il faut relativiser. Ainsi un simple petit sac de voyage sera largement suffisant. Je sais ce que tu vas te dire toi qui lis derrière cet écran « Mais comment peut-on se faire belle si on a rien à se mettre !  »
Facile, continues de lire et tu verras que ce n’est pas si difficile d’être bien apprêtée sans avoir à prendre des tonnes d’habits

Les produits d’hygiène et de cosmétique, le coiffage
La solution pour un week-end est d’avoir des échantillons, ainsi ça permet de les mettre dans un petit vanity case qui donc tiendra moins de place dans le sac de voyage

Exemple d’échantillons

cosmetics-106982_1280

Dans ce petit lot d’échantillon on y trouve du baume à lèvre coloré, une savonnette et un petit vaporisateur contenant du parfum

Exemple de vanity case
malette-de-rangement-vanity-beaute-en-metal-rose

Que dois je mettre encore et qui est indispensable pour une fille 😉
Des serviettes hygiéniques bien évidemment et ce au cas où si Dame Nature aurait la mauvaise idée de débarquer en plein milieu du week-end.
Et bien sûr, sa brosse à dent accompagnée du dentifrice, des lingettes démaquillantes, une brosse à cheveux, un gant de toilette sans oublier l’incontournable déodorant.

Venons maintenant aux habits
de la lingerie, un haut (top, tee-shir, chemisier…), un bas (jupe, pantalon…) au cas si on tâche celui que l’on porte,  une paire de chaussettes ou de collant (sauf si c’est l’été bien sûr) et bien sûr l’essentiel pour la nuit, un pyjama ou une chemise de nuit, dans ce dernier ne pas la prendre trop sexy

On ne sait jamais, le temps change…
Aujourd’hui il fait beau, demain il pleut ! Mieux vaut donc prévoir un petit lainage, un sweat style sportwear histoire de paraître moins cruche ou encore une veste en jean qui à l’avantage de s’accorder avec tout.

Pour ton week-end girly
On peut faire des essais de maquillage, de vernis à ongles donc si tu en as, apportes en quelques uns, s’essayer à de nouvelles coiffures (pas couper les cheveux hein ! )
Quelques cd peuvent aussi égayer la soirée

TUTO-NAIL-ART-BANANE

Apportes toujours quelque chose que tu auras fait toi même ou que tu auras acheté, c’est pas grand chose mais ça fait toujours plaisir.
cupcakes-67190_150

Voilà j’espère qu’avec tout ces conseils tu pourras mieux t’organiser et passer une super soirée avec tes copines.

A bientôt

Je passe le week-end chez un pote

Un petit week-end entre pote ça fait toujours du bien, mais faut-il aussi s’organiser. Voyons voir un peu les bases pour ne pas être pris au dépourvu.

Quoi de plus sympa que de partir le week-end chez un pote et respirer autre chose que l’environnement familial. Je ne dis pas qu’il faut faire ça tout le temps car taper l’incruste c’est pas non plus une solution mais de temps en temps ça fait du bien.
Seulement voilà, faut-il aussi bien savoir s’organiser et ne pas partir les mains dans les poches.

L’Aller-Retour : ok j’y vais mais faut aussi revenir, je prévoie suffisamment d’argent et je consulte les horaires de bus ou de train.

Et oui comme à la maison, va falloir penser à se laver et se changer de vêtements donc concrètement j’apporte quoi ?

  • Hygiène : brosse à dents, dentifrice, gant de toilette et une petite savonnette de voyage
  • Pour se changer : un caleçon ou slip, un tricot, des chaussettes
  • Pour rester beau gosse : un peigne ou une brosse, un petit flacon de parfum (facultatif)

Je n’oublie pas : Un sweat ou une petite veste car du jour au lendemain le temps change vite et puis si l’envie nous prend de sortir faire un tour le soir, je ne serais pas pris au dépourvu.

file00061337267

Je n’arrive pas les mains vides

Je ne suis pas un sauvage et je trouve ça tout à fait normal d’apporter un petit truc, ça peut être une boisson, un dessert, des viennoiseries pour le lendemain matin.

Et évidemment je remercie le pote en partant pour ce sympatique petit moment.

A bientôt

 

 

 

 

Les mecs et les soldes

J-5 avant la folie des soldes....

Je ne comprendrais jamais l’inspiration qu’ont les mecs quand ils entendent le mot « solde ». Pour moi c’est l’occasion de trouver de jolis vêtements à moindre coût donc à me faire plaisir.
Je suits la tendance mode en restant sobre mais j’écume les rayons en quête de la perle rare que je n’aurai pas pu m’offrir si ce n’était pas soldé et je suppose que vous les filles vous êtes comme moi. 

Alors pourquoi quand les garçons font les magasins  c’est pour prendre des trucs qui n’ont rien à voir avec les vêtements ?.
Exemple hier, j’étais avec mon cousin. Pendant que moi je prenais une jolie jupe et un haut ultra soldés, lui a pris un tee-shirt du Mondial avec écrit en gros Portugal (v’la maintenant qu’il soutient l’équipe portugaise, alors qu’on a aucune origine de ce côté là pff !) 2 paires de chaussettes, un petit sac à dos et le clou de la journée, un jeux vidéo – gloups…
Un peu stupéfaite de son choix de tee-shirt, je ne pus pas m’empêcher de lui demander qu’est ce qu’il lui a pris de prendre celui-là, sa réponse : il n’y avait plus l’équipe de France.
Oui peut-être mais franchement j’aurai été lui, je me serais abstenue de prendre ça et aurais pris quelque chose de plus habillé.
Idem pour le jeu, mais bon vous comprenez de 20 euros passé à 10 euros, ça vaut le coup…Bon comme il veut, mais en tout cas le deuxième tee-shirt prévu est carrément passé aux oubliettes !

Non décidemment je ne comprendrais jamais les mecs et leurs achats 🙂

Sinon on a passé un bon après-midi, sans les parents sur le dos c’était simplement magique 😉

A bientôt pour d’autres news fraîches 😉

négociation réussie, bienvenue sur le blog Juju

splashing-143063_640

Après avoir longuement négocié avec le père de ma petite nièce et filleule(15 ans), j’ai pus à la plus grande joie de la gamine  lui permettre de rejoindre le blog et en devenir la deuxième auteure. Mon fils étant l’auteur principal et moi l’administratrice

Ca n’a pas été facile, son père est contre le fait que sa fille tienne un blog, il juge qu’elle est encore trop jeune donc elle n’a pus jamais en ouvrir un. Comme mon fils voulait en tenir un, j’ai eu l’idée de créer un deuxième blog sous mon compte et d’inviter mon fils a devenu l’auteur. Ainsi il peut écrire des articles sous son pseudo et non pas sous le mien 😉
Juju (mon arrière nièce)  avait envoyé quelques articles par mail, que j’avais dû retaper. Chose qui n’était donc pas aisé et qui plus est était publié par moi alors que ce n’était pas moi qui l’avait écrit. Je me suis donc dit que la meilleure chose à faire est qu’elle devienne la deuxième auteure du blog, ainsi chacun aurait son domaine -mon fils, le foot, les jeux vidéos, technologie…Et elle, la mode, la beauté…, Et en commun leur expérience perso sur la scolarité, la vie pro, les sujets d’actualités.

Donc ceux et celles qui lisent ce blog me diront mais comment a t’elle fait pour que le père accepte ?
En fait c’est assez simple, étant donné que je suis l’administratrice du blog, J’ai l’oeil sur tout et j’ai la main sur tout, ainsi si un article ne correspond pas à l’esprit du blog (photo érotique, vie perso, injures ect…), je pourrais supprimer l’article et rappeler à l’ordre l’un ou l’autre auteur du du dit article.

Donc bienvenue à toi Juju 😉

chips ou omelette ?

cutlery-252387_640

Alors que la maméou s’autorisait à rentrer un peu plus tard qu’à l’habitude, elle décidait toutefois de téléphoner à la maison pour rassurer le gamin qui d’ailleurs n’est plus tout à fait un gamin et lui dit qu’il devrait se préparer à manger. Quelle joie ne fut-pas pour ce jeune homme de presque 18 ans lorsqu’il entendit cette phrase.
Mmm…maman qui n’est pas là, trop top je vais pouvoir manger ce que je veux et regarder ce que je veux à la télé sans qu’elle ne dise quoi que ce soit.

2h00 plus tard, la maméou rentrait, persuadée que son fils chéri avait fait un bon repas. Ouai bon, ça commence fort…aucune assiette dans l’évier, la casserole méchamment propre et aucun couverts en vue. Ah si, une minuscule cuillère. Surprise par ce tableau, la maméou demanda à son gamin
« Mais tu n’as rien mangé ? »,
son fils : « Mais bien sûr que j’ai mangé »
La maméou : « Mouai…le problème c’est que tout est propre et bien rangé, à mon avis tu n’as pas dû manger grand chose »
Le gamin : « J’avais pas trop faim »
La maméou : » bon tu as mangé quoi alors ? »
Et le gamin de répondre : « Un paquet de chips et un yaourt »

Quoi ai-je bien entendu, un paquet de chips et un yaourt ! mais enfin c’est pas assez ça, je n’appelle pas ça manger mais grignoter ! On peut dire qu’à cet instant, la maméou vu rouge.

La maméou : « Comment ça, il y a des oeufs et avec des oeufs on en fait des choses, des oeufs au plat, dur, pochés, omelette, alors pourquoi un paquet de chips ? »
Et lui de me répondre :  » Ben justement, j’ai réfléchit entre une omelette et un paquet de chips et j’ai opté pour le paquet de chips »

Ben voyons la belle affaire, quand la maméou n’est pas là les souris dansent. A là là ces jeunes 🙂

Bon par pitié les jeunes, si vous me lisez : LES CUISINIERES ça existent 😉

A bientôt pour d’autres news

Signé : la maméou

Les jeunes et la presse

article-71342_640

Aussi surprenant que cela puisse paraître, les jeunes aussi lisent la presse. Si on a le cliché de l’ado affalé sur le canapé en train de jouer à sa console ou à l’étudiante qui met en boucle Rihana tout en se goinfrant de pop-corn, il va falloir changer son point de vue.
Sachant que 2 jeunes sur 3 ont accès à l’information via un support numérique dont l’ordinateur qui vient en premier suivit de près par le téléphone, puis la tablette, tout porterait à croire que les jeunes ne sont pas adeptes du papier. Sauf que dans ce dernier cas, 35% des jeunes interrogés début 2014 par Sup’de Com Mag » disent lire au moins un journal quotidiennement.
Seul le niveau d’études diffère un peu sur le baromètre de lecture, en effet si les étudiants se placent au dessus de la moyenne, les lycéens largement en dessous sont seulement  intéressés par les contenus généralistes.
Mais qui dit presse écrite ne dit pas forcément journaux tel que le Var matin ou le Monde même si 72% y adhèrent, cela inclut aussi le divertissement qui est le second pôle fort, les magazines féminins, la presse people et pour finir les médias culturels.
Aucunement sectaire, les jeunes lisent autant la presse gratuite que la presse payante.

A bientôt pour des news fraîches 🙂

Signé : Juju

la salle de bain boîte de nuit

this surpise party !

Après avoir entendu maintes fois  » hé ho il faut aller te laver » par la maméou qui grogne d’impatience de voir sa progéniture sous la douche, c’est d’un pas nonchalant qu’enfin l’énergumène décide d’aller dans la salle de bain sauf que…2 mn après le voilà revenu sourire en coin et dire d’un ton presque enjoué : ‘j’ai oublié quelque chose »
la maméou : « ce sont tes chaussons, c’est ça ?  »
Lui : non c’est ça

Et le voilà brandissant le grand poste cd-radio prêt à foncer dans la direction de la salle de bain afin que maméou n’est pas le temps de riposter, vite vite on ferme la salle de bain et on met la radio.

oui sauf que là, ce n’est plus une salle de bain mais une véritable boîte de nuit. Les murs tremblent et la télé du coup semble être en sourdine, d’un ton exaspéré la maméou tambourine à la porte et hurle « mets la musique moins fort, on entend que ça », sauf que là la musique étant trop forte forcément il n’entend rien. Mais à force de tambourinage, il semble enfin..;entendre l’ appel au secour et baisse  la radio pour le plus grand plaisir des oreilles.

Bon donc si on devait faire le point sur cette histoire, c’est que -oui le gamin est prêt à prendre une douche mais tout en écoutant de la musique-
Sauf que voilà entre écouter la radio  dans son bain ou sous la douche est une chose et transformer la salle de bain en boîte de nuit  c’est autre chose.
Il ne faut pas oublier que l’on vit en société et pour ça il y a un minimum de respect vis à vis d’autrui. Donc à moins d’habiter seul(e) dans une villa isolée de tout on ne peut se la jouer « fièvre du samedi soir » à chaque fois que l’on doit se décrasser.
C’est vrais que ça peut paraître un peu moralisateur, mais c’est le principe du savoir-être, le b-a ba de la vie en société et plus on commence jeune à intégrer ce principe plus tôt on l’acceptera et cerise sur le gâteau, ça nous facilitera la vie.
Alors autant commencer maintenant.

Si desfois il y a des parents ou des ados et jeunes adultes qui souhaitent poster un com, n’hésitez pas on sortira pas les crocs 🙂

signé : Juju, Pat et la maméou 🙂